LE LACHER-PRISE au service du management de l’entreprise. Prendre soin de soi pour être un dirigeant conscient.

01/10/2017

 

 

« C’est quand on arrête de résister et de repousser que cela permet aux choses de se débloquer, de se délier, pour libérer le cœur, pour que le cœur et l’esprit s’ouvrent vraiment. » Jack Kornfield

 

 

     Comment développer cette qualité de l’esprit pour vivre mieux sans se laisser polluer par des évènements qui nous paraissent négatifs ?

 

     Comment appliquer cela au management de notre entreprise pour une création de richesses humaines, intellectuelles et financières plus vaste et profitable à tous ?

Lâcher-prise c’est libérer notre énergie dans la bonne direction ; toute l’énergie mobilisée à nous crisper sur ce qui n’est pas sous notre contrôle, l’est au détriment de ce que nous avons le pouvoir de faire.

Recentrer notre attention sur ce qui est fluide nous donne de la joie, la satisfaction des résultats concrets.

Dans la philosophie bouddhiste, accueillir simplement  ce qui est, est aidant. Accepter simplement que « ce qui ne se fait pas ne devait pas se faire et ce qui doit se faire se fera. » aide à la sérénité quotidienne.

Lâcher-prise c’est finalement accepter de faire confiance à ce que la vie nous présente. C’est accepter de ne pas en comprendre tout de suite le pourquoi des événements.

Lâcher-prise n’est pas synonyme de résignation c’est au contraire un élan de vie, une façon positive d’appréhender la vie car le lâcher-prise nous met en action de manière  juste. La résignation nous fige dans la passivité, dans l’immobilisme. Lâcher-prise nous éloigne également de la colère qui nous abîme intérieurement et qui provoque des dégâts sur notre environnement et la qualité de nos liens.

Nous pourrions identifier le lâcher-prise comme de la faiblesse, du laisser-aller. Bien au contraire, le lâcher-prise nécessite une grande discipline intérieure et un courage véritable.

Lâcher prise nécessite de parvenir à élargir son cadre de référence ou de pensée habituels, pour imaginer ce que nous pouvons  faire de mieux avec la situation présente, pour en faire une occasion de développement et d’enrichissement personnels.

C’est cueillir, accueillir chaque surprise, bonne ou moins bonne comme une opportunité pour évoluer, pour faire différemment.

 

     Dans le monde de l’entreprise, cela peut paraître difficile à concevoir quand tout (ou beaucoup de choses) repose sur des prévisions, des projections ; lorsque l’on nous demande d’imaginer à l’avance les résultats de nos activités …

Le lâcher-prise ne s’oppose pas à l’anticipation. Prévoir, anticiper, préparer restent des actions indispensables pour la croissance de l’entreprise, pour celle de notre vie également.

Simplement, cette faculté à lâcher-prise va juste nous permettre à garder la motivation, l’envie, la confiance de continuer à avancer, lorsque la réalité ne correspond pas tout à fait (ou pas du tout) à nos attentes …

 

Cela n’est pas toujours facile bien entendu …

 

     Lorsque d’abord, avec effort, nous parvenons à acquérir cette aptitude et que nous en constatons les effets bénéfiques sur notre moral,  sur notre santé, sur notre niveau d’énergie, cela devient alors une habitude positive de vie.

 

     Soyons bienveillants envers nous-mêmes, prenons-soin de nous pour construire des entreprises pérennes et conscientes, pour le bien de tous.

 

Qu’en pensez-vous ?

Vos remarques, vos commentaires sont les bienvenus … merci.

    

 

Please reload

À l'affiche

TRANSFORMATION INTERIEURE... Pour qui? Pour quoi?

19/10/2019

1/10
Please reload

Posts récents

15/04/2018

Please reload

Me suivre sur
  • Facebook Long Shadow

© 2023 par Publique. Créé avec Wix.com

  • Facebook Clean Grey
  • Instagram Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • YouTube Clean Grey